Où la faim est-elle présente?

Introduction

Aujourd'hui, la faim dans le monde ne cesse de s'étendre. Pourtant, elle ne se développe pas de la même manière selon les régions. En effet, alors qu'elle est extrêmement présente en Afrique ou en Asie,la faim est presque inexistante dans les pays développés tels que les Etats-Unis ou les pays de l'Union Européenne. En Afrique, la faim s'étend très rapidement et touche pour la plupart des paysans incapables de vivre de leurs terres ou des personnes ayant suivi un exode rural pour chercher du travail et qui se sont retrouvées dans des bidons-villes. En Asie, cependant, un bon nombre de la population a un travail, qu'il s'agisse d'un travail dans l'industrie ou dans l'agriculture. Pourtant la faim est tout autant étendue qu'en Afrqiue.De plus, comment peut-on évaluer concrètement le développement de la faim ? Ainsi, nous allons voir à partir de quand on peut dire qu'un individu est touché par la faim, puis nous étudierons la situation dans les PMA (Pays les Moins Avancés) en prenant l'exemple du continent africain, et enfin nous examinerons la condition des pays émergents en analysant l'Asie, et plus particulièrement l'Inde et la Chine.

A partir de quand peut-on dire qu'un individu est touché par la faim?

A) Les différents types de faim

La malnutrition: pathologie causée par une carence de certains aliments.

La sous-nutrition:état de manque important de nourriture dû à un apport alimentaire insuffisant entraînant carences nutritionnelles et pouvant mener jusqu'à la mort.Elle a de nombreuses conséquences, tant physiologiques(sensation de faim et de soif, hypoglycémie, vertiges, asthénie, perte de poids, amaigrissement, déshydratation,perte de masse musculaire, gonflement du ventre,etc...) que psychologiques( l'étude de la Minnesota Starvation-Rehabilitation Experiment étudie des sujets reçevant 3492 calories par jour pendant 12 semaines, puis 1570 pendant 24 semaines, puis 3492 pendant 12 semaines; montre que les sujets sont irritables, fatigués, sensibles au bruit, hypocondrie, dépression, hystérie, baisse de volonté d'activité et d'appétit sexuel, angoisse, humiliation, hallucinations mettant en scène de la nourriture abondante....).fillette-sous-nutrie-1.jpg

La famine: état de sous-nutrition étendu à la population d'une zone géographique donnée pour diverses raisons: la guerre, les conditions climatiques( sécheresse, inondation) , les problèmes économiques( Bourse de Chicago qui fixe tous les prix du marché pas forcément accessibles à tous les pays)...

L'inanition: état d'épuisement de l'oganisme à cause du manque de nourriture qui précède souvent la mort.

On distingue aussi de sortes de famine.

faim conjoncturelle: faim provoquée par effondrement brutal, imprévu et à courte échéance de l'infrastructure économique et sociale d'une société. exemple: ouragan

faim structurelle: situation permanente causée par la société qui a un système inadéquat de répartition de la richesse, lentement elle détruit la santé, l'état physique et la vie des habitants des pays pauvres.

B)Comment chiffrer la faim?

il existe une indice mondialement reconnu pour "mesurer" la faim: C'est le Global Hunger Index. Le GHI publie tous les ans un rapport. Pour accéder au rapport 2012 ,cliquez ici. Le GHI est un indicateur mis en place par the International Food Policy Research Institute (IFPRI).

Le GHI utilise plusieurs indicateurs pondérés, il a une approche pluri-dimensionnelle: tout d'abord, il utilise la part de la population sous-alimentée par rapport à l'ensemble de la population. Puis, il calcule la sous-alimentation infantile, c'est-à-dire la part des enfants de moins de 5 ans ayant une masse corporelle insuffisante pour leur âge (proportion d'enfants atteints d'insuffisance pondérale et/ou de retard de croissance). Enfin, il prend en compte la mortalité infantile : le taux de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans reflète partiellement la synergie fatale entre l'insuffisance en quantités et la qualité de l'apport nutritionnel d'un environnement insalubre.

Le GHI permet de distinguer différentes catégories d'état de la faim:

<4,9: GHI bas

5,0-9,9: GHI modéré

10,0-19,9:situation grave

20,0-29,9:situation alarmante

30,0-39,9: situation extrémement alarmante


La situation dans les PMA: l'exemple de l'Afrique

Les PMA (Pays les Moins Avancés) sont caractérisés par un développement économique faible et de nombreux problèmes sociaux: chômage, extrême pauvreté, faible accès à l'éducation... On désigne un pays comme PMA lorsque le PIB par habitant sur 3 ans est inférieur à 900$ US,lorsque l'indice de développement humain est trop faible et lorsqu'il présente une forte vulnérabilité économique. Sur 48 PMA dans le monde(sur 194 pays, soit près d'un quart des pays) 33 sont situés en Afrique.Ainsi, , l'Afrique est le continent le moins développé au monde, et est handicapé par de nombreux problèmes: climatiques, ethniques... En effet, l'Afrique est un continent désertique, chaud, souvent touché par la sécheresse... bref, elle est défavorable à l'agriculture.Or, pour des raisons économiques (balance commerciale largement déficitaire) il est très difficile pour ces pays d'importer, notamment lorsque l'on voit les prix pratiqués sur le marché. En effet, les prix sont fixés par Chicago Commodity Stock Exchange( bourse des matières premières agricoles). Celle-ci détermine les prix des aliments et des prix en fonction de l'offre et de la demande, ce qui détermine la distribution des aliments et des stocks. Cependant, le marché est face à une situation d'oligopole dirigé par quelques multinationales surpuissantes: Cargill Int, Nestlé, Dreyfus cie... rendant les produits agricoles du reste du monde inaccessible pour les pays d'Afrique et les produits africains pas assez chers à la vente, profitant de la situation de faiblesse des paysans, ce qui les empêche de vivre correctement de leur travail. Le faible développement de l'Afrique ne fait qu'agraver la situation. Effectivement, la pauvreté empêche les paysans de pratiquer une agriculture intensive, qui leur permettrait d'avoir de meilleurs rendements, donc de vendre plus, de manger à leur faim et de récolter de l'argent. C'est donc un véritable cercle vicieux. Enfin, l'Afrique est sujette à de nombreux conflits ethniques: Somalie, Soudan, Angola, Zimbabwe, Djibouti, Rwanda, Mozambique.... Lors de ces conflits, on empêche les denrées alimentaires ( de provenance humanitaire principalement) d'atteindre la population ennemie. Ainsi, des milliers de familles se retrouvent privées de nourriture et obligées de fuir vers des camps de réfugiés dans les pays voisins. Ce genre de phénomènes, assez fréquents, est un des ressorts de la faim dans le monde.

L'Afrique est un continent extrémement touché par la faim. Cette carte présente les GHI en Afrique source: ifpri, weithungerhilife,Concern et ACTED

La liste ci-dessous présente quelques chiffres concernant la faim en Afrique:

-sur les 36 pays face à une crise alimentaire, 21 sont Africains

-en 2015, la demande en denrée alimentaire sur le continent africain devrait représenter l'équivalent de 100 milliards de dollars, soit 2 fois plus qu'en 2000

-les pauvres consacrent en moyenne 70 à 75% de leurs revenus pour se nourrir

-les prix mondiaux du blé ont augmenté de 181% sur les 36 mois précédant février 2008, mettant l'Afrique dans une situation encore plus insoutenable

-218 millions d'Africains souffrent de faim chronique et de malnutrition, c'est-à-dire 30% de la population africaine.

-la Somalie, l'Ethiopie, l'Erythrée, le Soudan, le Burundi, la Republique démocratique du Congo, le Libéria, l'Ouganda ,l'Angola, l'Afghanistan et l'Irak (soit 11 pays) font partie des 16 pays particulierement vulnérables face à la faim

Ainsi, l'Afrique fait face à certains cas extremes de faim, Comme la famine en Somalie en 2011: l 'IPC (cadre intégré de la classification alimentaire) était de niveau 5 sur 5, c'est-a-dire une catastrophe humanitaire. De plus, il y a 7,4 décès par jour pour 10 000 personnes, alors que, pour déclarer un pays en situation de famine, le seuil est de 2 décès sur 10 000 personnes par jour. 4 millions de Somaliens seraient menacés par la famine au point d'en mourrir. Malheureusement, les moyens pour lutter contre cette famine sont bien trop insuffisants. Malgré tous les efforts de l'ONU et des ONG, il leur est très difficile d'apporter de la nourriture aux populations vivant dans des régions où la guerre civile fait que certains mouvements tels que Al Shabbab, mouvement islamique revendiquant la création d'un Etat islamique en Somalie, bloquent l'apport d'aide humanitaire aux habitants.

source:ffws net source: ffws net

La situation dans les pays émergents: le cas de l'Asie (Chine et Inde)

Les pays émergents sont caractérisés par un fort développement économique, bien que le volet social reste à l'écart. Ainsi, les écarts entre les plus riches et les plus pauvres ne font que se creuser. Par exemple, en Inde, le nombre de milliardaires ne fait qu'augmenter et a doublé en un an ! ( de 27 à 52 milliardaires). Pourtant, en Inde, le nombre de personnes souffrant de la faim atteint les 224,6 millions, soit 19% de la population. Le développement économique ne favorise donc qu'une minorité de la population.

En effet, les pays tels que l'Inde ou la Chine se sont énormément développés d'un point de vue industriel surtout, mais ils ont préféré sacrifier les salaires des ouvriers et employés à la compétitivité mondiale. Les salariés dans le milieu industriel vivent donc très précairement, comme en Chine, où ils sont payés avec des salaires misérables. Il leur est donc très difficile de se nourrir correctement, et la situation est pire chez les paysans.

La Chine importe et exporte très peu de nourriture, et la balance commerciale s'équilibre plus ou moins ( Exportations agricoles -- importations agricoles = -0,5% (par rapport au PIB) ) , il est donc fort probable que la quantité produite soit suffisante à nourrir la population, mais qu'elle soit mal répartie.

Malheureusement, la Chine, de par son régime politique, ne communique pas les chiffres concernant la sous-nutrition dans son pays.

En Chine, la population consomme surtout du riz usiné ( riz décortiqué débarassé par usinage de tout ou une partie du péricarpe et du germe) , de la viande de porc, du son de blé ,de la farine de blé et des patates douces. L'alimentation est donc assez peu équilibrée, bien que les aliments consommés soient caloriques. Les Chinois consomment donc beaucoup de céréales et un peu de viande. Les Indiens eux, consomment surtout des céréales (riz usiné, farine de blé, farine de millet), du sucre raffiné et des produits laitiers ( lait de vache entier, frais) . Ils n'ont donc que très peu d'apports de protéine et de vitamine, et font face à des carences alimentaires.

carte-de-la-faim-en-asie.jpg

 

 

 

 

source: fao

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Asie, contrairement à l'Afrique, fait face à peu de cas extrémement graves . En effet, 4 pays ont une proportion de personnes sous-alimentées supérieure à 35%: il s'agit de la Mongolie, du Cambodge, de l'Afghanistan et de l'Azerbaijan.

13 votes. Moyenne 3.85 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site